Panier
vide
Accueil > Glossaire > Jumelles > Particularités > Étanche à l’eau sous pression

Afficher les produits connectés...

Jumelles Particularités Étanche à l’eau sous pression

Les optiques étanches à l’eau sous pression sont munies de joints spéciaux et comportent une charge de gaz. Il s’agit le plus souvent d’azote ou d’argon. Ces gaz étant plus lourds que l’air, ils ne peuvent s’échapper.

De nombreuses jumelles modernes, les jumelles à prisme en toit en particulier, comportent un remplissage d’azote. Il s’agit alors d’instruments étanches à l’eau. Pour empêcher toute couverture de buée de l’intérieur, on remplit les jumelles d’azote moléculaire. Les instruments sont ainsi également parés contre les grandes variations de température.

Des codes IP identifient le niveau d’étanchéité à l’eau mais également la protection contre la pénétration d’autres corps étrangers comme les souillures ou le sable.

Si l’appareil est étanche à l’eau sous pression, cela signifie qu’il a été testé par rapport aux codes IPX5, IPX6, IPX7 et IPX8 :
Les appareils sont certifiés IPX5 si un jet d’eau projeté depuis une buse sous n’importe quel angle, n’a aucun effet sur eux. IPX6 se réfère à un jet d’eau puissant, IPX7 à une immersion temporaire et IPX8 à une immersion permanente. 
Ces deux derniers codes sont donc importants pour l’ensemble des jumelles et des appareils ayant été conçus pour la voile, la pêche ou de fortes variations de température et des applications similaires.

05.07.2020


Nous proposons l'expedition mondiale
Monnaie
Service
Contact