Panier
vide

Afficher les produits connectés...

Glossaire | Appareils de vision nocturne | Performances | Génération | Caméra thermique

Génère une image à partir de la signature thermique d’un objet. Celle-ci peut être présentée dans différents modes couleur.
Cette technologie vous permet d’utiliser ces appareils même sous une obscurité totale et une image peut être générée même par temps de brouillard ou de pluie.

Caméras thermiques ou caméras à imagerie thermique

À l’encontre des appareils de vision nocturne de 1ère, 2e génération ou au-delà, et à l’encontre des appareils numériques, les caméras thermiques ne nécessitent pas de lumière résiduelle. Elles n’amplifient pas la lumière réfléchie par les objets, comme les autres modèles le font, mais elles reproduisent le rayonnement thermique. Elles peuvent ainsi être utilisées sous une obscurité absolue, par temps de brouillard ou même de pluie.

Utilisées dans le domaine militaire et par les autorités de sécurité, les caméras à imagerie thermique le sont également pour contrôler l’isolation thermique des bâtiments. Les pompiers et la police en ont besoin pour rechercher des personnes disparues ou détecter les feux couvants après des incendies. Les caméras thermiques permettent aussi aux chasseurs et aux agriculteurs de chercher les chevreaux aux froides températures matinales et de les sauver avant de faucher les prairies.

Pour l’industrie également, l’imagerie thermique est de plus en plus intéressante. Elle permet de découvrir rapidement et de façon ciblée les fuites d’eau et même de gaz des installations. Les caméras à imagerie thermique sont également utilisées pour de la maintenance prédictique de machines, afin de détecter par exemple une surchauffe.

Mais ces caméras sont bien sûr également utiles pour la chasse nocturne. Elles permettent, par ex., sur le chemin conduisant au mirador, de ratisser les champs et la lisière de la forêt à la recherche de gibier qui pourrait être chassé. Face à des échappatoires courts à la lisière de la forêt, la détection est plus rapide et donc les souffrances de l’animal sont abrégées, que lors d’une recherche à posteriori, à la lumière du jour.

La présentation de l’image s’écarte de celle d’un appareil de vision nocturne avec tube amplificateur d’image. Vous pouvez notamment choisir différentes représentations de couleur. Ainsi, le rayonnement thermique de l’homme ou de l’animal peut être présenté en blanc ou noir correspondant au réglage « White Hot » ou « Black Hot ». Dans ce choix, l’environnement est restitué en noir-blanc plus faible. Il est toutefois également possible d’afficher les différences de température dans différentes couleurs. Ceci aide surtout à rechercher les fuites thermiques des bâtiments ou les feux couvants après un incendie..

La possibilité d’un zoom numérique vous permet en outre de grossir une section d’image afin d’identifier plus de détails. La qualité de présentation n’est pas tout à fait celle d’un appareil de vision nocturne de 2e génération quant à la détectabilité des détails, mais vous pouvez aussi définir des sources de chaleur que vous ne détecteriez pas avec l'appareil de vision nocturne, p. ex. la horde de sangliers dans le champ de maïs.

06.10.2022


Nous proposons l'expedition mondiale
Monnaie
Service
Contact